ENCYCLOPEDIE

C’est quoi « Le Golf Machine » ?

M. Doyle, 74 ans , est une figure de culte parmi les professeurs de golf, le principal défenseur d’un système diaboliquement complexe appelé le Golf Machine. un homme qui brise la bascule vers le bas en 24 composants de base, 12 sections et trois zones irait sur l’ enseignement d’ une innocent.
Une des grandes choses sur le golf est qu’il permet tant d’approches.

the-golfing-machine

Je propose « arrêter de penser et de frapper la balle putain » comme le meilleur morceau de conseils de golf jamais, mais pour tous ceux qui , même la plus vague tendance nerd-like, creusant profondément dans la mécanique peut être irrésistible – et même parfois utile. Il suffit de demander Tiger Woods.

Ben Doyle, un résident de la péninsule de Monterey, est connu dans le monde entier comme l’un des instructeurs avant tout du golf.

Nommé par le Golf Digest comme l’un des 50 meilleurs instructeurs de golf de l’Amérique depuis plusieurs années, ses élèves se déplacent régulièrement d’aussi loin que l’Australie, le Canada, la France, l’Allemagne, l’Irlande, le Japon, la Nouvelle-Zélande et de la Suède.

Il a également été nommé par le Golf Magazine comme l’un des 100 meilleurs instructeurs de golf. Originaire de la Colombie-Britannique, Ben a rejoint l’Association de golf professionnel en 1954 après avoir joué au golf à l’Université Western Washington. Il est devenu le premier instructeur autorisé de The Golf Machine, par Homer Kelley en 1969 alors qu’il servait en tant que chef professionnel au Broadmoor Golf Club à Seattle. Consacrer les 40 dernières années exclusivement à l’enseignement, Ben a travaillé avec beaucoup de jeunes joueurs sur le PGA Tour, a développé les jeunes golfeurs pour la compétition de l’université, et a aidé les hommes et les femmes de tous âges comprendre et apprécier le jeu de golf et les lois de la swing de golf. Son enseignement a été présenté dans des publications telles que World Golf et Golf Digest.

Devant les exceptionnelles performances de Bryson Dechambeau, et  le succès croissant des séries longueur unique, en dépit des efforts manifestes d’une majorités d’acteurs du secteur de la production et de la vente  de matériel de golf pour contrer cette véritable déferlante ( voir à ce sujet « un fléau ! »),  on entend de plus un argument très étonnant : les fers à longueur unique ne seraient efficaces que pour les golfeurs swinguant comme DeChambeau !

Ainsi donc, d’après les détracteurs des séries longueur unique, il faudrait avoir un swing tel que celui de Bryson DeChambeau, assez particulier, il est vrai,  pour jouer correctement un  fer 7, ou un fer 8 ! Car c’est bien de cela dont il s’agit n’est-ce pas, puisque tous les fers d’une série longueur unique ont les mêmes caractéristiques de longueur, de lie, de poids, et d’équilibre qu’un fer 8 ou un fer 7. A qui veut-on  faire avaler une telle ineptie ? Et dans quel but ? Prend-on vraiment les golfeurs pour des demeurés ?

Chaque golfeur a son swing  et sa morphologie. Ses fers, qu’ils soient de longueur unique ou de longueurs traditionnelles,  doivent être adaptés à ce swing. Et ce n’est certainement pas l’inverse.

Bryson DeChambeau  affirme que  « …on s’est aperçu qu’il est impossible de reproduire le même swing, avec un fer 3 ou un sand-wedge. Il faudrait tout un tas de compensations de la part du corps. Ça n’a aucun sens ! » Et d’ajouter  « Mes fers ont tous la même longueur, le même lie, le même manche et le même bounce. Chacun a 4° degrés d’écart, avec le même grip. Ça a pris beaucoup de temps pour trouver les bons réglages, mais ça marche super bien ! Ça me permet d’avoir à chaque coups la même posture, la même dynamique etc… »

DeChambeau nous parle-t-il de son swing à propos de sa série longueur unique ?  En aucun cas, évidemment, car cela n’a rien à voir.

Quant à son swing il découle des principes décrit dans « The golfing machine », par Homer Kelley en … 1969.  Et d’après l’auteur, sa méthode permettrait de bâtir un swing beaucoup plus répétitif. Mais à aucun moment, dans ce livre il n’est question de fers à longueur unique !   Et à l’époque Bryson DeChambeau n’était pas né ! On perçoit bien, cependant,  sa démarche intellectuelle : rechercher le swing conduisant à la plus grande régularité possible, et utiliser des clubs qui,  eux aussi, contribueront à cet objectif. Et c’est ce que permettent les fers à longueur unique.

Terrible vérité, pour les marchand de rêves qui ne vivent que du renouvellement continuel par les golfeurs de leur matériel !

Il donne des cours sur la plage de la pratique à l’adresse:

Conseils en vidéo :

Ben Doyle Astuce # 1 Adresse ou impact Ben Doyle Astuce # 21 Mettre Uphill
Ben Doyle Astuce # 2 Utilisation du Mat Ben Doyle Astuce # 22 Mettre l’ aide d’ une boîte
Ben Doyle Astuce # 3 Ombre à Sand Ben Doyle Astuce # 23 Points forts Mettre
Ben Doyle Astuce # 4 Swings dans le sable Ben Doyle Astuce # 24 Mettre sur une surface plane
Ben Doyle Astuce # 5 Le Grip Ben Doyle Astuce # 25 Pousser
Ben Doyle Astuce # 6 Sac d’ impact Ben Doyle Astuce # 26-1 Partie 1 Conduite
Ben Doyle Astuce # 7 Paper Cup Ben Doyle Astuce # 26-2 Partie 2 Conduire
Ben Doyle Astuce # 8 Appuyez sur T – shirt en sol Ben Doyle Astuce # 26-3 Partie 3 Conduite
Ben Doyle Astuce # 9 Strokes du sable Ben Doyle Astuce # 26-4 Partie 4 Conduite
Ben Doyle Astuce # 10 articulation Ben Doyle Astuce # 27 Irons
Ben Doyle Astuce # 11 Up and Down Hill Lie Ben Doyle Conseil n ° 28 pratique de fer
Ben Doyle Astuce # 12 Tempo Ben Doyle Astuce # 29 Lob Plan
Ben Doyle Tip # 13 Chips Ben Doyle Astuce # 30 Prise de Tiger Woods Cut
Ben Doyle Astuce # 14 Procédures Pitch Ben Doyle Astuce # 31 Bouteille d’eau
Ben Doyle Astuce # 15 objet dans Swing Retour
Ben Doyle Astuce # 16 poinçons
Ben Doyle Astuce # 17 Deux tiers pivotant
Ben Doyle Astuce # 18 Swings complets
Ben Doyle Astuce # 19 Mettre à l’ aide du bâton de l’ ombre
Ben Doyle Astuce # 20 Mettre la pratique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *