Comprendre l’Index WHS et les départs recommandés

 

L’Index continuera bien d’exister en 2020 sous la forme d’un index mondial, l’index World Handicap System (WHS), tout en cohabitant avec le Niveau disponible dans votre espace licencié.

L’index est le point de départ pour déterminer le handicap de jeu du joueur. … Le handicap officiel va de 0 (excellent joueur) au mieux à 54 (joueur débutant). Exemple : Un joueur de handicap 27 est en mesure de faire 72 + 27 = 99 coups en jouant 18 trous sur un parcours dont le S.S.S. est de 72.

Jusqu’à 2019, six différentes méthodes de calcul du handicap étaient utilisées à travers le monde. La France, ainsi que les pays d’Europe continentale, utilisaient la méthode dite « EGA (European Golf Association) ».

LES 6 SYSTEMES OFFICIELS :
USGA : United States Golf Association
EAG : European Golf Association
CONGU : The Council of National Golf Unions 
SAGA : South African Golf Association 
GA : Golf Australie 
AAG : Association argentine de golf

Des concertations ont eu lieu entre les différentes associations représentatives de ces systèmes afin de les unifier. Des études ont permis de mettre au point une méthode reprenant les aspects les plus pertinents de chacune d’entre elles. 

« Auparavant, il y avait six méthodes de calcul différentes utilisées au travers du globe, explique Arnaud Bonardi, chargé du département amateur et professionnel à la Fédération française de golf (FFGolf). Cela empêchait une égalité parfaite entre, par exemple, un 2 en France, un 2 au Japon et un 2 aux États-Unis. Nous avons désormais un système uniforme, qui garantit une portabilité des index entre tous les pays. »

Cette méthode, le World Handicap System, est maintenant validée par l’ensemble des acteurs et devient progressivement à partir de 2020, la méthode unique et universelle de calcul des handicaps dans le monde.

« Prenez un joueur qui a débuté il y a un an ou deux mais qui n’a jamais effectué de compétition, narre Arnaud Bonardi. Pour sa première carte enregistrée, il réalise une performance qui correspond à un index de 38. Dans l’ancien système, il aurait baissé son index de 54 à 40-45, selon les parcours. Avec le nouvel index, ce sera directement 36, soit deux points de mieux que cette carte de 38. » 

Les Règles du handicap en vigueur en janvier 2020

MON PREMIER, C’EST PLAISIR,

L’une des victimes collatérales du WHS pourra être le joueur à fort index, mais ne se risquant à le remettre en jeu que quelques fois dans l’année.

Alors qu’il lui aurait fallu 10 contre-performances pour remonter d’un point, l’amateur verra son index 

« remonter de deux ou trois points si sa moyenne de scores en fait de même »« Ce sera un système plus juste parce qu’il collera mieux au niveau du joueur, appuie le responsable fédéral. Après, si le golfeur décide de ne pas jouer pour conserver son index… » 

C’est de ce cas de figure que découle une autre nouveauté du WHS pour motiver ce petit monde : l’inclusion du golf-loisir. 

 Une nouvelle application nommée FFGolf  « Kady »

 » Vous y déclarerez votre intention de jouer, vous enverrez la carte de scores à votre ami qui sera votre marqueur, et vous validerez ainsi votre score auprès de la Fédération. » »

À condition de jouer en formule valide (stroke-play, stableford), d’avoir plus de 16 ans et un index supérieur à 11,4.

Ne sortez pas sans kady, l’appli qui révolutionne votre golf, votre nouvel assistant personnel, développé par ffgolf digital, à destination de tous les golfeurs, ou futurs golfeurs. Le digital se met plus que jamais au service des pratiquants de tout niveau, avec en bonus, les parties amicales certifiées qui vont permettre aux golfeurs licenciés de rendre des cartes éligibles à l’index.

Contrairement aux cartes rouges

« qui continueront d’exister »

Le club ne sera plus chargé d’enregistrer et d’envoyer le résultat, mais tout s’effectuera en ligne, sur cette application gratuite et accessible uniquement aux licenciés.

Le Système d’évaluation de parcours est un aspect important du Système universel de handicap (avec les Règles du handicap).

Le but de ce système est de mesurer et d’évaluer la difficulté relative des parcours de golf admissibles pour que l’index de handicap d’un joueur soit précis et applicable sur tous les terrains de golf. Le Système d’évaluation de parcours tient compte des éléments qui ont un impact sur le jeu comme la distance, la longueur réelle de jeu et les nombreux facteurs d’obstacle comme la topographie, l’élévation, les trous coudés, le vent prédominant, les fosses de sable, etc.

LA PARTIE IDEALE

Voici donc à quoi ressemblera la partie idéale pour les joueurs du monde entier.

LE WHS  EN FRANCE ?

La Fédération française de golf a décidé d’appliquer ce nouveau calcul au printemps 2020. Lien Article 

DECOUVREZ LE WHS EN DETAIL

5 vidéos supports FFGolf 

ou sur The R&A

  et par ma chun teng chan

L’INDEX WHS FAIT SA REVOLUTION

Comprendre le World Handicap System

Guide pratique par la FF Golf

et par

Petite balle blanche.com

En vous inscrivant au blog, vous recevrez la newsletter de La Petite Balle Blanche qui vous présente une sélection des derniers articles publiés. Celle-ci est envoyée au maximum 4 fois par mois.

LA GRANDE NOUVEAUTE LIEE A LA PRATIQUE

Les parties amicales certifiées, saisies dans l’appli kady, peuvent être prises en compte pour le calcul de l’index.

  • Le calcul intègre les scores individuels joués sur 18 ou 9 trous, tant sur des terrains classiques que les Golfs Compacts ou Pitch & Putt.
  • On obtient son premier index dès la première carte enregistrée.

CE QUI NE CHANGE PAS

  • Avec le WHS, l’index reste une valeur décimale qui va de 54 à 0 ou scratch pour les meilleurs joueurs, et même en dessous avec des index en valeur négative !!!
  • Il varie toujours à la baisse ou à la hausse au fur et à mesure des cartes enregistrées.
  • E QUI CHANGE DANS LE CALCUL Les commissions sportives de clubs, ou la Fédération conservent un droit de révision (initialisations ou ajustements).

CE QUI CHANGE DANS LE CALCUL

  • L’index est désormais calculé sur la moyenne de mes 8 meilleures performances sur les 20 dernières enregistrées, et non plus score après score.
  • Le nouveau système de calcul permet à mon index de remonter jusqu’à 54 contre 18.5 aujourd’hui.
  • Mes performances ne seront plus mesurées par une conversion en points stableford, mais sur mes coups trou par trou.
  • Le stableford reste une formule de jeu, comme le stroke play, mais n’est plus une base de calcul pour l’index.

Des 6 systèmes de calcul de l’index qui existaient à travers le monde, on passe à un seul et même système pour tous. Le World Handicap System vise plus de portabilité des index désormais comparables d’un pays à l’autre. Autre objectif, avoir une meilleure inclusion de la pratique loisir et un index qui représente mieux les capacités de chacun.

L’INDEX, COMMENT CA MARCHAIT ?

Un débutant commençait avec un index de 54 et, espérons-le, avec sa carte verte pour être initié aux bonnes pratiques du golfeur : placer son chariot au bon endroit, ratisser les bunkers, relever les pitchs – et pas que les siens, réparer les divots et éviter le jeu lent !

Suivant l’index et les préconisations de chaque golf, direction le départ jaune ou blanc pour les garçons, rouge ou bleu pour les filles. S’en suivait le calcul des coups rendus prenant en compte la difficulté du parcours (le Slope) et la longueur du parcours (le SSS) selon cette formule :

Coups rendus = Index * Slope /113 + SSS – Par total du parcours

Les coups rendus étaient alors affectés du trou le plus dur (noté handicap 1 sur votre carte de score) au trou le plus facile (handicap 18).

BESOIN D’UN PETIT CAS CONCRET ?

Avec 20 coups rendus, vous avez deux coups rendus sur les 2 trous (20-18) les plus difficiles faisant alors du double bogey, votre “par net”. Vous aviez par conséquence un seul coup rendu sur les 16 autres trous faisant cette fois du bogey, votre “par net”.

Une fois vos 18 trous réalisés, votre score est  transformé en point stableford (tenant compte de vos coups rendus) selon cette règle :

  • eagle net : 4 points stableford
  • birdie net : 3 points stableford
  • par net : 2 points stableford
  • bogey net : 1 point stableford
  • au-delà du bogey net : 0 point (et si tu ne joues pas en strokeplay – sans relever sa balle donc – j’espère que tu as marqué une croix pour gagner du temps plutôt que noter un score qui ne sert à rien).

UN COUP DE ZTA…

Une fois les cartes de score saisies, une dernière correction pouvait intervenir : la Zone Tampon Ajustée (ZTA). Ce terme cache le redressement des scores. Si les scores étaient très bons, ils pouvaient être minorés d’un coup et si les scores étaient très mauvais , ils pouvaient être majorés jusqu’à deux coups (voir même carrément non pris en compte). Contrairement aux idées reçues, les “lois” de ce système n’étaient pas établies par la FFGolf mais au niveau européen par l’European Golf Association.

Afin de conserver la santé mentale des lecteurs de ce blog dans un état respectable, nous n’afficherons pas la formule (sachant qu’il y en a même plusieurs) de calcul de la ZTA. Mais si cela te passionne, un clic suffit.

Par bonheur et malgré ce système plutôt bien fichu (on est en France), à la remise des scores, on pourra toujours noter les râleurs pestant contre la sous-évaluation de la difficulté du parcours, des positions de drapeau trop difficiles ou encore le redressement des scores pas assez juste selon eux.

Bref, il ne restait plus qu’à attendre la publication des résultats par votre club pour aller sur l’espace licencié afin de voir l’impact sur votre index. 3 cas alors :

  • Vous avez fait une performance (plus de 36 pts stableford) ?
    Par ex, avec 38 points réalisés, votre index baisse de l’équivalent de 2 points de performance. Exemple : si votre index était compris entre 18,4 et 26,4, votre index allait baisser de 2 x 0,4 point.
  • Vous avez fait entre la Zone Tampon et 36 pts stableford ? Pas d’impact pour votre index.
  • Vous avez fait en dessous de la Zone Tampon ? votre index augmente de 0.1 sauf pour les joueurs classés entre 18 5 et 54 où il n’y avait plus de remontée.

Et pour ceux qui n’avaient pas le temps de jouer lors des compétitions officielles (et classé 11.4 au minimum), il était possible de faire une compétition non officielle – appelée carte rouge moyennant le paiement de droits de jeu à votre golf préféré et d’avoir un marqueur – permettant d’impacter son index.

Enfin, depuis quelques années maintenant, il était possible de saisir les scores de ses parties amicales dans son espace licencié, sans impact toutefois pour l’index. Celui-ci vous délivrait ainsi votre niveau. Un “Index” qui se voulait plus en phase avec votre forme du moment et vos récentes cartes de score.

LE NIVEAU, KEZAKO ?

Le niveau ressemble à s’y méprendre au futur index 2020. Avant de vous parler de l’index 2020, commençons déjà par comprendre le fonctionnement du Niveau.

  • Les coups rendus restent valables mais au lieu de s’appuyer sur l’index, ils s’appuient très logiquement sur le niveau.
  • Une fois votre compétition terminée ou en partie amicale dont le score sera saisi dans votre espace licencié, on continue à transformer le score en stableford.
  • Pas de modification pour la ZTA qui continue à s’appliquer.

CALCUL DU NIVEAU

Il ne reste qu’à calculer le niveau joué sur la partie :

Niveau joué = Niveau actuel + 36 – Point Stableford réalisé

Pour calculer le nouveau niveau, on prend la moyenne des X meilleures cartes selon le nombre de cartes de scores déjà enregistrées (en gardant les 20 dernières cartes au maximum). Ce qui signifie que vos éventuelles cartes passées vont être prises en compte pour le calcul.

Nombre de parties jouées Moyenne des X meilleurs niveaux
3 parties ou moins 1
Entre 4 et 6 parties 2
Entre 7 et 8 parties 3
Entre 9 et 11 parties 4
Entre 12 et 13 parties 5
Entre 14 et 16 parties 6
Entre 17 et 18 parties 7
Entre 19 et 20 parties 8

Ex : Vous avez joué 5 parcours, votre niveau sera la moyenne arrondie de vos 2 meilleurs niveaux joués.

Envie d’un petit exemple ? Pas de problème

  1. Un joueur classé 54 joue sa 1re compétition et fait 45 points stableford. Son niveau joué sera donc 54+36-45=45.  Ayant fait 3 parties ou moins, son niveau sera la moyenne de son meilleur niveau joué, donc 45.
  2. Lors de sa 2e compétition (avec un niveau de 45), il fait 32 points stableford. Il aura donc joué un niveau de 49 (=45+36-32). Ayant fait 3 parties ou moins, son niveau sera calculé sur la moyenne DU meilleur niveau joué parmi 45 et 49 donc toujours 45.
  3. Lors de sa 3e partie qu’il joue en amical avec un partenaire qui sera son marqueur, il fait 30 points stableford. Il aura donc joué un niveau de 51 (=45+36-30). Ayant fait 3 parties ou moins, son niveau sera toujours calculé sur la moyenne DU meilleur niveau joué parmi 45, 49 et 51 donc son niveau reste 45.
  4. Lors de sa 4e compétition (avec un niveau de 45), il fait 28 points stableford. Il aura donc joué un niveau de 53 (=45+36-28). Ayant désormais fait entre 4 et 6 parties, son niveau sera la moyenne de ses 2 meilleurs niveaux joués parmi 45, 49, 51et 53, donc (45+49)/2=47.
  5. Lors de sa 5e compétition (avec un niveau de 47), il fait 42 points stableford. Il aura donc joué un niveau de 41 (= 47 +36 – 42). Ayant fait entre 4 et 6 parties, son niveau sera la moyenne de ses 2 meilleurs niveaux joués parmi 45, 49, 51, 53 et 41, donc (45+41)/2=43.

Votre Index version World Handicap System

La nouvelle notion est le SBA (Score Brut Ajusté) qui comme le Score Différentiel est une nouveauté.

Exemple : faisons le calcul d’un score différentiel. Je viens de jouer une superbe carte de 78 sur l’Albatros au Golf National avec 6 bogeys et que des pars. Mon SBA est donc de 78 (car pas de score supérieur à net+2 : voir explication ci-dessous), le SSS de 73.8 et le slope de 155. Mon score différentiel est donc ( 113 / 155 ) * ( 78 – 73.8 ) = 3.06 En ayant joué 6 au dessus du par, mon score différentiel pour cette compétition est de 3.06 Généralement le score différentiel est inférieur au score brut strokeplay. Un score différentiel est meilleur plus il est bas (car directement lié aux nombre de coups joués).

COMMENCONS PAR L’ESSENTIEL :

l’Index sera dorénavant une référence mondiale qui s’appuie sur le nouveau système du World Handicap System (WHS). Toutes les entités gérant les handicaps (R&A, USGA, Europe et consorts) se sont mis d’accord tant sur les modalités d’application, de calcul et de révision de ce qui caractérisera le golfeur “post 2019”.

Pour la France, c’est au 1er trimestre 2020 – probablement le 8 Mars – que l’index façon World Handicap System devrait s’appliquer, chaque pays choisissant sa date pour implémenter ce nouveau système. Dès votre 1er score saisi (compétition, Extra-Day ou Partie amicale certifiée) après le 8 Mars donc, votre index sera transformé en index WHS.

LE CALCUL DE L’INDEX 2020

Commençons déjà par définir quelques termes lexicaux :

  • Score Brut Ajusté (SBA) :

c’est le score brut total calculé en prenant le double bogey net comme pire score sur chaque trou.

  • Playing Conditions Calculation (PCC):

remplace la ZTA (avec des valeurs allant de -1 à +3/No Counting).

Nous n’avons pas trouvé les formules de calcul. Toutefois, le calcul du PCC est lancé – tous les jours à minuit – si plus de 7 joueurs ayant un index inférieur ou égal à 36 participent à la compétition.

Ne vous étonnez donc pas de voir votre index changer entre la réception du score par la FFGolf et le calcul du PCC.

Dans un 1er temps, pour toutes les compétitions (et parties amicales pour les classés plus de 11,4 et ayant plus de 17 ans) jouées depuis 2012 et dans la limite des 20 plus récentes, on va calculer le “Score Différentiel” (arrondi à 1 décimale) suivant cette formule (valable pour 18 trous) :

Score Différentiel = (113 / Slope) * ( SBA – SSS – PCC)

Sur un parcours (Slope=125, SSS=70,2), j’ai joué 79 – avec PCC égal à 0 –  en faisant un quadruple bogey sur un par 4 ou je n’avais pas de coup rendus.

Je transforme donc ce 8 en 6 (en raison de la limitation au double bogey net) et j’obtiens un SBA de 77.

Mon Score Différentiel est donc : (113/125) * (77-70,2-0) = 6,1472 arrondi à 6,1.

Pour calculer votre index WHS, on va prendre la moyenne des X meilleurs “Score Différentiel” (en fonction du nombre de parties jouées et en appliquant éventuellement un ajustement).

Nombre de parties jouées Moyenne des X meilleurs Score Différentiel (Ajustement)
Entre 1 et 3 parties 1 (-2)
4 parties 1 (-1)
5 parties 1
6 parties 2 (-1)
Entre 7 et 8 parties 2
Entre 9 et 11 parties 3
Entre 12 et 14 parties 4
Entre 15 et 16 parties 5
Entre 17 et 18 parties 6
19 parties 7
20 parties 8

« Imaginons un joueur qui réalise sa première carte de score comptant pour l’index. Il joue un Score Différentiel de 52. Dans ce cas, on lui appliquera un ajustement de -2, son index officiel sera donc 50. »

Après chaque compétition, si vous souhaitez le faire par vous même, il faudra donc calculer le Score Différentiel de cette compétition et voir s’il fait partie de vos X meilleurs scores en fonction du nombre de parties déjà jouées. En clair, calculer votre nouvel index World Handicap System à la sortie d’une compétition ne sera pas si simple…

D’autant que pour les joueurs ayant plus de 20 parties dans leur historique, chaque nouvelle partie viendra remplacer la plus ancienne prise en compte dans le calcul.

UN PEU DE CONCRET S’IMPOSE

  1. Imaginons que vos 8 meilleurs “Score Différentiel” soient (entre parenthèses, le numéro de la partie où le chiffre le plus grand correspond à la partie la plus ancienne) :
    6 (n°2), 8 (n°4), 4 (n°6), 7 (n°7),  6 (n°8), 3 (n°9), 6 (n°15), 3 (n°19)
    –> Soit une moyenne de 5,37 ramené à 5,4.
  2. Vous faîtes alors une nouvelle compétition dont le “Score Différentiel” est 9. Bien qu’il ne rentre pas dans vos 8 meilleurs scores, il a une incidence sur les 20 dernières parties jouées qui se retrouvent décalés d’une unité :
    6 (n°3), 8 (n°5), 4 (n°7), 7 (n°8),  6 (n°9), 3 (n°10), 6 (n°16), 3 (n°20)
  3. Lors d’une nouvelle compétition, vous faites alors un “Score Différentiel” de 5.
    A première vue, on pourrait se dire que votre index va s’améliorer sauf que vous allez perdre votre “Score Différentiel” égal à 3 qui devient la 21è dernière partie !
  4. Aussi votre nouvel index sera alors la moyenne de vos 8 nouveaux meilleurs “Score Différentiel” sur les 20 dernières parties jouées, soit
    5 (n°1), 6 (n°4), 8 (n°6), 4 (n°8), 7 (n°9),  6 (n°10), 3 (n°11), 6 (n°17)
    –> soit 5,625 arrondi à 5,6.

LES AJUSTEMENTS

En plus de l’ajustement lié au nombre de Score Différentiel, pour les scores qui seraient exceptionnels (trop bons ou trop mauvais), de nouveaux ajustements sont mis en place.

SI VOUS JOUEZ BIEN

  • Si un Score Différentiel est de 10 points inférieurs ou égal à l’index initial, votre nouvel index (basé sur la moyenne des X scores) sera baissé de 2 points.
  • Si un Score Différentiel est de 7 points inférieurs ou égal à l’index initial, votre nouvel index (basé sur la moyenne des X scores) sera baissé de 1 point.

Votre index est de 22.4 et vous jouez un Score Différentiel égal 11. Ayant plus de 10 coups d’écart par rapport à votre index initial, votre nouvel index sera abaissé de 2 points. Si le calcul de la moyenne de vos X meilleurs scores donne un résultat de 15,4, votre index officiel sera de : 15.4 – 2 = 13.4.

SI VOUS JOUEZ MAL

  • Si vous faîtes des contre-performances régulières et que votre index remonte de 3 points ou plus (comparé à votre meilleur index sur les 12 derniers mois), tous les points de remontée seront divisés par 2.
  • Avec une limite de remontée maximum de 5 points

Si votre meilleur index sur les 12 derniers mois est de 23.7, vous ne pourrez pas remonter au-delà de 28.7.

CELA ARRIVE AUSSI EN 2020

Dernier point qui, sans être lié au World Handicap System, fait partie des innovations.

Fini les départs jaunes et blancs systématiques pour les hommes.

Dorénavant, la FFGolf a lancé les départs recommandés en fonction de son niveau et de son âge, pouvant vous faire partir des départs blancs aux oranges. Amélioration du temps de jeu, du plaisir. Bref, que du bonheur !

Attention toutefois, lors des compétitions avec dotation, il est probable que tous les golfs ne puissent appliquer les recommandations. Avec la multitude de départs possibles, difficile d’équilibrer le nombre de joueurs par séries ce qui est un pré-requis pour une remise de lots sans contestation.

Mais rien ne vous empêche de le faire en partie amicale et pourquoi pas de noter votre score pour qu’il impacte votre niveau. Et en mode réglo car y’a pas de honte à mal jouer au golf. Par contre, il y en a lorsqu’on ne compte que les bons coups et qu’on ne saisit pas ses meilleurs scores.

DEPART RECOMMANDÉ

POURQUOI DES DÉPARTS RECOMMANDÉS ?

Vous permettre de jouer mieux et plus vite depuis la couleur de départ qui vous correspond, tel est l’objectif de la ffgolf et de ses clubs avec la mise en place des départs recommandés. Pour que vous preniez toujours plus de plaisir sur les parcours, la ffgolf vous recommande depuis le 6 novembre 2019, une couleur de départ définie en fonction de votre niveau de jeu, de votre âge et de votre sexe. Cette recommandation de départ n’est en aucun cas une obligation, et vous demeurez libre de l’appliquer ou non. De même, les recommandations des séries de départs demeurent à la discrétion de chacun des clubs. 

L’index reste la seule valeur de référence pour le jeu en compétition individuelle ou par équipe.

Lorsque vous saisirez vos parties amicales dans l’Espace licencié, cette recommandation prendra également en compte la longueur du parcours que vous aurez sélectionné.

POUR QUI ?

Une couleur de départ est désormais recommandée à chacun des licenciés de la ffgolf. Pour les joueurs de moins de 17 ans, la tranche d’âges est également prise en compte. La couleur est attribuée automatiquement en application du tableau de recommandations. Elle pourra être amenée à varier au cours de l’année en fonction de l’évolution du niveau de jeu ou de l’âge.

OÙ TROUVER VOTRE COULEUR DE DÉPART RECOMMANDÉ ?

La couleur du départ qui vous est recommandé apparait sur votre licence digitale 2019 consultable depuis votre Espace licencié (Page Licence).

À compter de début décembre 2019, elle apparaitra également sur les licences 2020 consultables depuis l’application ffgolf.

Si la couleur de départ recommandé n’existe pas sur un parcours joué, la couleur de départ qui s’en rapproche le plus vous sera alors proposée.

 

 
LES NOUVEAUX REPERES

Les repères de départ sont désormais au nombre de six et le golf propose désormais des départs sur mesure, prenant en compte la difficulté de chaque trou, nos capacités à les jouer en fonction de notre niveau, de notre âge… et pourrait bien à terme s’affranchir des critères hommes, femmes. 

A quoi bon jouer depuis des départs trop difficiles ?
Une nouvelle approche du golf

Prenons deux exemples :

Pour un débutant, tel trou avec un peu d’eau à sauter devant le green sera « difficile » : peur de l’eau tout simplement. Quelques temps plus tard, il ne la verra plus !  On voit bien que la difficulté de ce trou va bouger.
Tel très bon joueur, avec le poids des ans… perdra un peu en longueur. Sa dextérité acquise lui permettra de continuer à performer mais sur tel trou, le bunker qu’il franchissait allègrement va devenir soudain beaucoup plus gênant !

Changer de départ dans ces deux cas, c’est jouer plus confortablement mais jouer quand même, et du vrai golf toujours, sans se lancer des défis impossibles à date. Et c’est aussi jouer avec plus de fluidité donc plus vite…

LRS SIX DÉPARTS ET CE QUI FAUT EN SAVOIR

Pourquoi ce séquençage ?

Parce qu’un trou de golf c’est :

  • Un Par 3, ou un Par 4, ou un Par 5

Parce que le jeu de golf c’est :

  • Deux putts sur le green… 
  • … après avoir joué
    • un coup sur les par 3
    • deux coups sur les Par 4
    • trois coups sur les Par 5
  • De la stratégie (visée, évaluation de la force du coup à jouer…) sur les coups qui doivent arriver au green, et au plus près du drapeau

Parce que les distances moyennes des trous c’est :

  • sur un grand parcours,
  • hommes femmes confondus

Sur un parcours compact ou Pitch & Putt, on trouvera des Par 3, 4 et 5 comme sur les grands parcours, mais tout sera globalement réduit de moitié en longueur, et même plus sur les P&P dont les trous n’excèderont pas 90m.

Soyons modernes, jouons des départs qui nous correspondent, et jouons de vrais coups de golf

Au lieu de commencer par jouer x coups juste pour avancer vaille que vaille, vous allez jouer un vrai premier coup, puis un vrai 2e coup et un vrai 3e ou un vrai coup d’approche vers le green…
Un objectif atteignable, une vraie stratégie à établir (quel club, quelle direction), c’est ça le golf !

Un joueur confirmé qui voudra emmener un néophyte sur le parcours pour lui montrer ce qu’est le golf, lui fera taper un coup à mi-chemin entre le départ et le green, avec un club facile à manier. Les débutants progresseront plus vite en jouant plus régulièrement de vrais coups, et reculeront au fur et à mesure.

Tous les joueurs y gagneront en confort : ne plus se voir loin derrière les autres joueurs, ne plus avoir le sentiment de ralentir le jeu etc…

Faites le bon choix dès vos premiers parcours, et notez bien que les six départs restent dans la course même en compétition !

  • multipliez les coups où vous viserez une cible atteignable
  • gagnez en temps de jeu

COMMENT FAIRE ÉVOLUER SA COULEUR DE DÉPART RECOMMANDÉ ?

Pour un joueur de 17 ans et plus, le départ recommandé dépend de son sexe et de son niveau de jeu. Ce dernier est calculé à partir des scores qu’il a réalisés en compétitions et saisis en parties amicales (moyenne de ses 8 meilleurs scores sur ses 20 derniers enregistrés avec prise en compte du SSS et du slope des parcours joués).

Nous vous invitons à être vigilant sur la saisie des scores de vos parties amicales pour obtenir une recommandation de départ pertinente.

À titre d’exemple, un joueur non classé (54) et avec un niveau de jeu de 54 se voit proposé par défaut le orange comme couleur de départ recommandé. 

Pour faire changer sa couleur de départ recommandé, il doit, soit saisir ses scores en parties amicales, soit jouer en compétition pour faire évoluer son index et par conséquent son niveau de jeu.

UN CLASSEMENT MERITE FFGOLF  MIEUX REFLECHI
 
Autre nouveauté de l’année 2020, la refonte du mérite amateur.
Auparavant fondé sur les meilleures performances, le classement tiendra désormais compte du nombre de tournois joués. Explications d’Arnaud Bonardi, en charge de la cellule Amateur et Professionnel à la Fédération française de golf : 
 
« L’idée est que les jeunes attachent plus d’importance à leur calendrier. Au lieu d’enchaîner des tournois toutes les semaines pour accumuler des points, ils pourront s’aménager des périodes de repos, d’entraînement, et disputer les épreuves les mieux adaptées à leur niveau et à leur progression. »
 
 La FFGolf a ainsi mis en place des diviseurs, à l’instar du classement mondial OWGR :
l’ensemble des points accumulés sur les douze derniers mois sont comptabilisés, puis divisés par le nombre de tournois joués. 
 
« C’est donc la performance moyenne par tournoi qui est prise en compte. Ça ne me servira à rien, en tant qu’amateur, d’aller faire un tournoi à un niveau trop élevé pour moi, si je suis sûr de ne pas marquer de point, étaye le responsable fédéral. 
 
Mieux vaut que je fasse l’impasse et que je m’inscrive sur un tournoi où je vais marquer des points, pour ajouter utilement une unité dans mon diviseur. »
 
Les nouveaux mérites paraîtront le 5 mars, date à laquelle les points acquis en 2019 seront divisés par le nombre de tournois disputés.

En vous inscrivant au blog, vous recevrez la newsletter de La Petite Balle Blanche qui vous présente une sélection des derniers articles publiés. Celle-ci est envoyée au maximum 4 fois par mois.

Remplissez le formulaire ci-dessous et confirmez votre abonnement dans le mail transmis immédiatement après votre inscription. (Vérifiez éventuellement votre dossier spams ).

En aucun cas, votre adresse mail ne sera communiquée à des tiers, qu’ils soient partenaires ou non, du blog.

Le désabonnement est libre d’être réalisé quand vous le souhaitez.