AERIEN-TERRIENBIOMECANIQUE

Préférences motrices et cérébrales des sportifs !..

Par Stephane Bigeard,  à propos d’Action/Types …

LES PREFERENCES MOTRICES – golf mag n°313 mai 2016 : ici

Au cours de la vie foetale, notre cerveau a développé des connexions nerveuses préférentielles qui vont activer certains muscles qui seront dominants tout au long de notre vie … ce sont les préférences motrices.

Ces préférences jouent un rôle important non seulement dans la vie de tous les jours mais surtout dans notre activité sportive. Ces muscles sont le moins énergivores pour un effort maximum.

C’est pourquoi il n’y a pas une seule bonne façon de courir, de shooter dans un ballon, de frapper une balle… Il faut respecter les schèmes moteurs en s’adaptant au mieux aux contraintes sportives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *