BIOMECANIQUE

Le Swing est Circulaire ?

Bobby Jones disait: « Les essai et l’expérience m’ont démontré que le meilleur mouvement de club se produit quand la force qui s’applique sur lui trouve son origine dans le centre du corps »

La coordination des mouvement permet la régularité. Et vous le savez, être régulier est le meilleur moyen de scoré !
Dans cette vidéo, Patrice Amadieu, directeur du coaching ffgolf, vous donne les clés d’un swing bien coordonné, les erreurs à éviter et un exercice pour y remédier.

La coordination des mouvement permet la régularité. Et vous le savez, être régulier est le meilleur moyen de scoré !
Dans cette vidéo, Patrice Amadieu, directeur du coaching ffgolf, vous donne les clés d’un swing bien coordonné, les erreurs à éviter et un exercice pour y remédier.

Les clés du demarrage: largeur et armement!

Salut les PlayingGolfers!

Le démarrage est l’une des trois fondamentaux du Golf avec l’adhérence et la posture. On en avait déjà parlé dans un  article datant de l’annéedernière, Mais suite à la mise en ligne de l’exercice »je pousse la balle», Quelques élèves ont demandé des précisions sur le sujet dans cette partie cruciale du swing. Un petit rafraîchissement, qui est l’image, plus de de en, soi impose donc!

Petit récapitulatif de la vidéo:

1) La largeur

Celle-ci vous apportera de l’amplitude, de la fluidité, du rythme …  des qualités associées en règle générale à bon élan de golf ! En outre, la largeur facilitera non retour de l’intérieur et de l’angle d’attaque optimal sur vos mises en jeu!

2) L’armement des poignets

Il est indispensables de libérer le levier des poignets et de créer de la vitesse dans votre tête de club, et placers votre club sur le bon plan! (Si vous s’avez pase «swingguide», Nous vous recommandons les vidéos ci-dessous  …)

Le corps reste passif dans un premier temps

Vidéos complémentaires pour l’armement des poignets

Le Swing est Circulaire ?

Bobby Jones disait:
« Les essai et l’expérience m’ont démontré que le meilleur mouvement de club se produit quand la force qui s’applique sur lui trouve son origine dans le centre du corps »

La technique du jeu de Golf comporte deux éléments de base:

-La forme gestuelle : Géométrie dans l’espace et fonctionnement du corps.
-La fonctionnalité biomécanique : sources de puissance et efficience de l’impact.

L’objectif du Swing de Golf est de mettre la tête de club « sur orbite », dans un mouvement circulaire à partir d’un axe fixe, en produisant de la vitesse et dans une direction donnée.
Un bon Swing (fonctionnel) est construit sur la géométrie du cercle et la physique de la rotation.

C’est de cette manière que la puissance est générée.

Le swing de golf est un mouvement qui demande une précision extrême. Mais paradoxalement, c’est aussi un mouvement assez simple.

Simple comme un cercle.
Orbite du swingUn swing, c’est un mouvement circulaire qu’on retrouve dans plusieurs activités.

Source : http://coachingolf.forumactif.com/t5272-la-geometrie-du-swing et par Ghyslain Poisson

On entend souvent dire que le golf est un des sports les plus techniques qui soit et qu’un élan de golf c’est complexe et que ça prend des années à maîtriser. C’est vrai.

La géométrie du Swing et source de puissance

La technique du jeu de Golf comporte deux éléments de base:

-La forme gestuelle : Géométrie dans l’espace et fonctionnement du corps.
-La fonctionnalité biomécanique : sources de puissance et efficience de l’impact.

L’objectif du Swing de Golf est de mettre la tête de club « sur orbite », dans un mouvement circulaire à partir d’un axe fixe, en produisant de la vitesse et dans une direction donnée.
Un bon Swing (fonctionnel) est construit sur la géométrie du cercle et la physique de la rotation.

C’est de cette manière que la puissance est générée.

Le swing de golf est un mouvement qui demande une précision extrême. Mais paradoxalement, c’est aussi un mouvement assez simple.

Simple comme un cercle. Orbite du swingUn swing, c’est un mouvement circulaire qu’on retrouve dans plusieurs activités.

Voici deux exemples :

le mouvement d’un enfant qui se balance sur une balançoire, c’est un swing. D’ailleurs, la traduction anglaise du mot balançoire est : swing.

Une fronde. Vous savez, cette arme faite d’un bout de tissus dans lequel on place un projectile?

Lorsqu’on la fait virevolter dans un mouvement circulaire, elle développe beaucoup de puissance. Tellement de puissance qu’elle a permis à David de tuer le géant Goliath d’un seul lancer!

Un swing, c’est donc un mouvement circulaire qui développe une force :

La force centrifuge.

Appliqué au golf, le swing c’est le mouvement circulaire de la tête du bâton autour de vous. On peut voir à quoi ressemble ce mouvement sur la photo.

Ce type de mouvement comporte plusieurs avantages :

• Il nous permet de développer un maximum de puissance, avec un minimum d’effort.

Ce qui nous permet de frapper la balle plus loin.

• Il est stable. Comme une toupie qui tourne rapidement et qui demeure en équilibre.

Ce qui nous procure la constance dans nos coups.

• Il est précis au niveau de la direction, car il ne nécessite aucune manipulation du bâton pour frapper droit.

• Il est agréable à exécuter. On éprouve un plaisir physique à swinguer.

Pour faire l’expérience d’un swing, prenez un bâton de votre choix et dirigez votre attention sur la tête du bâton. Sentez son poids, sa lourdeur. Puis, faites plusieurs élans en décrivant des cercles autour de vous. Soyez attentif au poids du bâton qui exerce une force qui s’éloigne de vous et qui étire vos bras :

Résultat de recherche d'images pour "balançoire gif"

Imaginez qu’une balle de 48g se trouve sur la trajectoire de cette balançoire ou de ces lanceurs de marteaux , pensez vous qu’elle freinerait le mécanisme d’accélération ?

C’est la force centrifuge

Frappez maintenant quelques balles en gardant votre attention sur la force centrifuge pendant tout le mouvement, ne vous occupez pas trop de la balle, focalisez sur l’ensemble du cercle même après l’impact. Pendant votre pratique, rappelez-vous que vous êtes à la recherche d’un mouvement agréable, qui nécessite un minimum d’effort et développe un maximum de force.

Bons swings!

L’objectif du Swing de Golf est de mettre la tête de club « sur orbite », dans un mouvement circulaire à partir d’un axe fixe, en produisant de la vitesse et dans une direction donnée.
Un bon Swing (fonctionnel) est construit sur la géométrie du cercle et la physique de la rotation. C’est de cette manière que la puissance est générée.

Ce chemin (cette forme) circulaire peut-être comparé à la roue d’une voiture sur un plan incliné.
Le centre de la roue est la base du cou.
Le bras gauche (pour les droitiers) et le manche du club représentent le rayon de cette roue, la colonne vertébrale représente l’axe de rotation!
L’axe est relié à un moteur (hanches/bassin) ce moteur est celui de la rotation.
La tête de club est mise sur une orbite circulaire comme lorsque l’on « Swingue » un poids au bout d’une corde, l’énergie provenant du centre.

La forme gestuelle
– Centre du mouvement: Centre de la roue-colonne cervicale
– Axe de rotation: Colonne vertébrale
– Bassin : Moteur rotatif (Centre de l’énergie et de l’équilibre)
-Rayon de l’Arc de cercle, rayon de la roue, bras gauche et manche du club

En 1687 un jeune écossais Thomas Kincaid écrivait les bras doivent travailler mais très peu. 

Tout le mouvement doit-être réalisé à partir de la rotation du corps. Les bras servent seulement à déplacer le club et à transmettre l’énergie créée par la rotation du corps Il y a plus de 3 siècle, les fondements du Swing moderne étaient déjà là…

Le scientifiques ont détaillé la montée ( élan arrière) en 4 mouvements:
1- La rotation du haut du corps
2-L’élévation des bras
3-L’armement des poignets
4-Le déplacement des mains et des poignets dans le même plan

On déduit avec certitude que la positon correcte en haut du Backswing découle de la coordination réussie des 30 premiers cms car le reste va suivre naturellement.
Un mouvement vers l’arrière entraine un transfert de poids à partir d’une posture et d’un grip correctement placés d’un point de vue Biomécanique, le démarrage précis du mouvement (Take away) enclenche la bonne réaction en chaine.

La descente
Anatomiquement parlant, la séquence doit se dérouler comme suit:
les jambes entrainent les hanches, les hanches le tronc, le tronc le haut du corps, le haut du corps le épaules, les épaules les bras, les bras les mains, les mains le manche, et enfin le manche la tête de club!

La puissance dans un bon Swing va venir successivement des jambes, des hanches, et du tronc, ainsi que des muscles forts du tronc: poitrine et dos.
Dans la traversée et afin de reproduire des actions qui satisfont aux exigences d’un bon swing, il faut commencer par amener le levier supérieur vers le bas et dans le plan.
Dans les premières phases de la descente et avant de donner toute la vitesse à la tête de club (Momentum), les épaules doivent suivre le plan défini par la posture.

Quelques synthèses:
Les cotés gauches et droits jouent chacun leur rôle en produisant la puissance nécessaire au Swing, les tests démontrent qu’il y aune énergie égale des deux cotés du corps durant le geste.

Pour un droitier le coté gauche détermine le plan dans lequel le Swing s’effectue afin que le coté droit ( Coté dominant) puisse transmettre la vitesse au swing.

L’avancé technologique pour observer la biomécanique montre que ce sont les grands muscles du corps qui fournissent le plus de force pendant le geste, la puissance d’un muscle est proportionnel à sa taille (coupe en travers), à savoir que plus il est gros plus il a de force potentiel!
et dire qu’il en a qui disent que le Golf n’est pas un sport, ….

En revanche quelque soit la force des poignets et des avants bras, ceux ci ne peuvent pas se substituer à l’utilisation propre des muscles des hanches.

L’ultime conclusion c’est que peu de choses ont changé quelques soient les méthodes, concept pour exposer ces fondamentaux on reste depuis toujours sur les mêmes principes de géométrie dans l’espace et de chaines musculaires complexes!
Décrire ces mouvements demeure plus complexe que de les exécuter…!

Stéphane Calem

Un golfeur professionnel aura un point faible qui est en face de la balle pour presque chaque coup qui est frappé par la balle reposant sur le sol. On le voit ci-dessous

point bas pro

La balle est frappée dans la partie légèrement décroissant de l’arc de swing, et la découpe divot / herbe aura lieu après que le ballon a été touché. Voici ce que donne le pro leur contact croquante, indépendamment des conditions de gazon. Il signifie aussi le ballon est frappé avant que le sol, augmentant ainsi la vitesse de rotation (en raison de la friction accrue, en raison de moins d’herbe piégé entre le ballon et face de club) et l’augmentation de transfert d’énergie (distance maximum). Ce type de contact augmente également la cohérence du contrôle à distance, ainsi que la cohérence de la précision (que le club ne soit pas dévié chaotique par le gazon).

Évidemment, cela est une interaction assez violent avec le gazon ici, mais on peut voir clairement que le ballon soit frappé avant le gazon comme la tête du club est sur la partie descendante de l’arc de swing.

 

POINT BAS EST PAS CONTACT AVEC LE SOL

Un des plus grands malentendus que je vois avec non seulement des amateurs mais des professionnels même enseignement est l’idée que le point bas = grève avec le sol

– Il ne fait pas!

Point bas et le contact du sol concernent, mais ils ne sont pas les mêmes.

Nous devons aussi considérerbalançoire hauteur d’arc.

Voici une image du point bas pro une fois de plus

point bas pro

Le point le plus bas de la balançoire est autour de 4-5 pouces à l’avant de la balle, et la grève avec le sol est juste en face de la balle.

Toutefois, si nous devions augmenter la hauteur de l’arc de swing, nous obtiendrions cette;

 

Dans cette image, la hauteur de l’arc de swing a été soulevée sur une moitié de la hauteur de la balle. Le point faible reste à la même place, et le premier point avec le sol de contact est en face de la balle.

Le club serait en fait un couteau / mince / semi-top / midget tueur la balle.

En fait, même avec le point bas en face d’une balle comme un pro, vous pouvez toujours en tête la balle complètement si l’arc de swing est assez élevé (voir ci-dessous);

bas point haut et surmontée

Dans la photo ci-dessus, le swing a été soulevée à hauteur de balle. Point bas est le même que la version pro (transparent), mais le résultat est certainement pas.

L’inverse est vrai

– vu le point bas aussi loin vers l’avant en tant que golfeur professionnel n’a pas à billes à contact / gazon garantit comme la plupart des gens pensent. En fait, laisser tomber la hauteur d’arc assez et vous entrerez dans le gazon loin derrière, comme indiqué ci-dessous;

 

 

 

point bas profond et derrière

Dans l’image ci-dessus, nous voyons le point avec le sol (étoile rouge) de contact aller très loin derrière la balle

– Tir Fat!

Ceci en dépit d’un emplacement à bas point de bonne qualité. Ce serait évidemment produire une motte de terre massif, et que le club entame le gazon dans la partie plus raide de l’arc de swing, il serait probablement blesser vos mains / poignets trop.

FORME DÉPLACEMENT

Il est également possible d’avoir la même profondeur de swing et de ne pas toucher le sol dans un endroit fonctionnel, en fonction de la position (en plus vers / loin de l’objectif) du point de l’arc le plus bas.

Par exemple, si l’arc de swing sont à la même hauteur, on peut voir un tir surmonté si l’arc se déplace vers l’avant trop loin (comme on le voit ci-dessous).

point bas trop loin en avant

Ce déplacement excessif de l’avant à l’arc de swing peut créer une (théorique) premier point de contact avec le sol qui est trop loin en avant de la balle.

Il fonctionne de la même dans le sens inverse, avec un point faible, ce qui est la même profondeur, mais déplacé plus loin vers l’arrière la création d’un contact avec le sol qui est derrière la balle.

 

 

 

 

 

le bas du dos et de la graisse de points

Maintenant, le point le plus bas est de niveau avec la balle, de sorte que tout type de divot va créer un contact avec le sol (étoile rouge) qui est derrière la balle.

DÉBUTANT PROBLÈMES

Pour un golfeur débutant, le point le plus bas de la balançoire peut être si loin qu’ils ont littéralement aucune chance de frapper un contact décent, à moins que la balle est Teed en plus de l’herbe ou sur un tee. Il peut ressembler à ceci

 

 

 

 

point bas derrière - aucune chance

Dans le scénario ci-dessus, avec le point le plus bas de la balançoire derrière la balle, toute variation subtile de la hauteur de l’arc de swing peut provoquer massivement différents (mais tout aussi pauvres) résultats.

Si vous êtes à balancer sur la plus haute ligne, vous frappez dessus de l’équateur et la balle dribble sur le sol.

Déposez une fraction inférieure, et le sol est frappé d’un pied derrière la balle (étoile rouge).

Ce qui précède est généralement le résultat d’une réponse incorrecte intention

–  Ie un joueur tente d’obtenir sous la balle et de la pop dans l’air, au lieu d’obtenir simplement le loft du club faire le travail. Ceci est souvent exagérée par les joueurs moins rapides qui ont tendance à atteindre une plus faible hauteur du pic tir trajectoire, et donc tenter de l’aider dans l’air.

Vous pouvez en lire plus à propos de l’idée d’un faible contrôle du point (et beaucoup plus), ainsi que les moyens pour former et améliorer vos compétences et de la technique dans ces domaines « Le Manuel de pratique – The Ultimate Guide pour les golfeurs ».

Le livre est disponible sur Amazon, et a été un numéro un best-seller dans la catégorie de golf sur les deux côtés de l’Atlantique.