BIOMECANIQUELES PLUS LUS

WRIGHT BALANCE – la mobilité du bassin

NOUS JOUONS TOUS UN SPORT DE LANCER

J’entends souvent dire que le swing de golf est traumatisant pour le corps. C’est faux ! Un swing de golf mal exécuté peut être traumatisant pour le corps, ça oui ! Le pire, c’est qu’un swing de golf même correct mais à contre-profil, peut aussi causer des blessures ! 

Comme dit Jack Nicklaus :  » Une bonne position, c’est 90% d’un bon swing »

L’importance de créer une symétrie et une posture équilibrée.
La relation entre la largeur du stance, la taille du grip, l’équilibre, les pressions au sol, et de son utilisation est primordiale.
Wrightbalance vous permet de calculer votre stance idéal mais vous donne aussi le protocole pour rééquilibrer l’ensemble du corps, peu importe votre stance.

Au-delà des invariants de la locomotion humaine, nous avons tous des motricités différentes et nous sommes persuadés que l’on peut apporter beaucoup en mettant au centre de la réflexion les motricités préférentielles de chacun.

Nous y voyons la possibilité de limiter les erreurs d’apprentissage chez le débutant, de trouver plus rapidement des solutions aux difficultés techniques temporaires des athlètes experts, d’enrichir, ou d’épurer, l’éventail des exercices spécifiques que nous utilisons et de proposer un développement physique en adéquation avec la typologie de l’individu. Associé, dissocié, vertical, horizontal, marche par le haut, marche par le bas, motricité rythmique ou globale…

Autant d’empreintes motrices qui lorsqu’elles sont très marquées se traduisent au travers d’une expression personnelle forte, un style. Avez-vous remarqué que pour une même technique, deux spécialistes peuvent montrer deux formes de corps sensiblement différentes ?

Si toute locomotion humaine fondamentale débute par un déséquilibre du corps, ce déséquilibre peut être enclenché par le bassin ou par les épaules en fonction des individus. Cette empreinte motrice qui se dégage dès la plus petite enfance n’est pas sans incidence sur la mise en œuvre de certaines techniques gestuelles sportives.

Ceux qui possèdent une motricité de type « marche par le haut », utilisent très largement les chaînes musculaires postérieures et montrent, à chaque pas, un déséquilibre vers l’avant caractéristique. La projection verticale du centre de gravité étant fréquemment en avant du polygone de sustentation de l’athlète, l’équilibre au sens mécanique du terme est instable.

La Mobilité du bassin et de la hanche « WRIGHT BALANCE »

L’importance de créer une symétrie et une posture équilibrée.
La relation entre la largeur du stance, la taille du grip, l’équilibre, les pressions au sol, et de son utilisation est primordiale.
Wrightbalance vous permet de calculer votre stance idéal mais vous donne aussi le protocole pour rééquilibrer l’ensemble du corps, peu importe votre stance. 

NOUS JOUONS TOUS UN SPORT DE LANCER

J’entends souvent dire que le swing de golf est traumatisant pour le corps. C’est faux !   Un swing de golf mal exécuté peut être traumatisant pour le corps, ça oui ! Le pire, c’est qu’un swing de golf même correct mais à contre-profil, peut aussi causer des blessures ! 

Pour jouer son meilleur golf est d’utiliser son profil de coordination avec l’étude WRIGHT BALANCE : pdf 

ANATOMIE DU BASSIN ET DE LA HANCHE

PNF Stretching

PNF STRETCHING:

PNF est un acronyme pour la facilitation neuromusculaire proprioceptive. Il est une technique où vous activez un muscle spécifique afin de détendre les muscles autour d’une articulation de sorte que vous pouvez diminuer la rigidité autour d’une articulation.

 

Dynamic Stretching

STRETCHING DYNAMIQUE:

Ceci est où vous activez le muscle autour d’une articulation et en déplaçant cette articulation à travers sa gamme complète de mouvement d’une manière progressive. Cela conduit à une plus grande gamme de mouvement autour de l’articulation, l’échauffement du muscle autour de la circulation des articulations et l’amélioration autour du joint. Pensez à genoux hauts ou coups de crosse.

3-Dimensional Exercices de base Stabilité

DIMENSIONAL EXERCICES DE BASE STABILITÉ:

Avec ces exercices nous ciblons le muscle dans tous les plans de mouvement pour le noyau et les muscles abdominaux ont une bonne activation, l’endurance et la force dans tous les plans de mouvement qui conduit à une diminution du stress dommageable inutile sur les articulations.

 

 

• Exercices de mobilité

EXERCICES DE MOBILITÉ:

Dans ces exercices, nous visons l’articulation et faire des mouvements et des exercices qui aident à la fonction articulaire optimale. Ceci permet une articulation de se déplacer plus librement.

 

 

Fascia Stretching

FASCIA STRETCHING:

Dans cette technique unique, nous visons le tissu que les muscles sont entourés et travaillant sur le desserrage et l’allongement de la fascia. Peu de gens comprennent l’effet négatif de ce tissu peut avoir sur votre corps.

 

 

Mouvements d'activation musculaire

MOUVEMENTS D’ACTIVATION MUSCULAIRE:

En raison de l’ensemble de notre séance et l’utilisation de la technologie quotidienne, beaucoup de nos muscles ne fonctionnent pas correctement. Avec cette technique, nous ciblons les muscles qui sont hors tension et les activent afin d’aider le corps à se déplacer plus efficacement.

PATRICK RIVIÈRE

Également nommé pelvis ou ceinture pelvienne, est un anneau osseux formé par trois éléments : le sacrum les deux os iliaque, le coccyx. L’ensemble reçoit le tronc et donc le poids de la partie supérieure du corps. Mais c’est aussi le lieu par lequel les fémurs s’articulent avec le tronc .

Cette particularité fait du Bassin un élément de transmission des pressions. La pressions dues au poids du corps et contre-pressions venant du sol par les membres inférieurs.

Comme l’indique le Modèle de Kapandji (1985) ci dessous :

bassin et hanche 1

Les articulations entre ses os sont peu mobiles, ce qui lui donne une caractéristique déstabilisé.

Le bassin est différent chez l’homme et la femme. Le bassin de l’homme et plus étroit, celui de la femme est plus large. Ces différences sont en rapport avec le rôle du bassin féminin dans la gestation et l’accouchement.

bassin-articulaire

L’articulation  sacro-iliaque :

La faible mobilité assure la bonne stabilité de l’anneau pelvien, et présente une fonction d’amortissement des forces exercées sur lui. L’articulation sacro-iliaque étant soumise à de fortes contraintes, plusieurs groupes de ligaments très puissants assurent la cohésion  postérieure de l’anneau pelvien. Ces ligaments peuvent être divisés en deux groupes, intrinsèque et extrinsèque.

Ligaments intrinsèques :

-ligaments antérieur-ligament postérieur

Ligaments extrinsèques :

-ligament sacrotubéral-ligament sacroépineux

L’articulation du pubis:

Comme vu précédemment avec le Modèle de Kapandji en appuis bipodal cette articulation travaille en compression pure. Le modèle étant statique, les contraintes ne sont pas les même dans le mouvement ou dans la position unipodale.

Le Modèle de Pauwels (1979)compare le bassin dans la station bipodal à une poutre posée sur deux appuis et sur laquelle s’applique une force en son milieu:

pauwels

Ce Modèle très simplifié conclu que les contrainte en traction prédomine sur l’articulation du pubis. Or, Pauwels explique que dans le cas d’activités diverses, les contraintes de l’articulation sur la partie supérieur,  et probablement plus souvent  soumise à la compression. Walhein et al. et Smith et al. nous explique, montre par des études dynamiques, que les contrainte en traction survienne dans la station unipodale.

il existe deux groupes de ligaments:

-Le ligament interosseux : structure fibrocartilagineuse, comblant le pourtour de l’espace articulaire.

-les ligaments périphérique : -ligament pubien supérieur- ligament arqué du pubis. le pubis bénéficie antérieurement, d’un renforcement ligamentaire composé d’un enchevêtrement de fibres provenant des tendons des muscles suivants:

-muscle droit de l’abdomen -muscle piriforme -muscle oblique externe de l’abdomenpilier médial -muscle long adducteur -muscle gracile.

bassin-ligamentaire1.jpg

LA HANCHE :

hanche-ligamentaire

La hanche est l’articulation proximale du membre inférieur, reliant le fémur au bassin. Formé par deux éléments : le fémur et l’os iliaque, la tête du fémur s’emboitant dans le cotyle.Il y a au niveau de la hanche, une prédisposition à l’amplitude ou à la limitation des mouvements inscrite dans la forme osseuse.

L’articulation est maintenue par une capsule épaisse, capsula articularis articulationis caxae. Celle-ci s’attache sur l’iliaque au pourtour du cotyle et sur le fémur, au pourtour du col.

Fonctions musculaires tridimensionnelles :

bassin-muscle

bassin-muscle-posterieur

Les muscles adducteurs :

Grand adducteur : la partie distale induit une extension.

Muscle cours et long adducteur, la partie proximale du muscle grand adducteur ainsi que le musclegracile et le pectiné : induisent une flexion.

Les muscles fléchisseurs :

En étirement, genou fléchi, hanche en extension, en ajoutant un mouvement d’abduction de hanche, la sensation d’étirement diminue nettement. Dû aurapprochement des points d’insertion du muscle droit fémoral, ce qui lui confère une composante d’abduction.

Ilio-psoas:

Rotation interne et externe

Les muscles abducteurs :

Muscle petit et moyen fessier : rotateurs internes.

le muscle petit fessierinduit également une adduction.

Les muscles extenseurs :

Muscles ischiocruraux et le muscle grand fessier : adduction et rotation externe.

muscle semi-membraneux et les fibres du muscle grand fessier qui s’insèrent sur letractus : abducteur

Les muscles rotateurs externes :

-muscle carré fémoral – muscles obturateurs externes et internes – muscles jumeaux supérieur et inférieur : adduction

En extension le muscle carré fémoral est un fléchisseur. en flexion, le muscle obturateur interne induit une abduction. Le muscle piriforme est rotateur interne et extenseur à partir d’une flexion de 60°.

Les muscle rotateur interne :

Muscle tenseur du fascia lata, faisceau antérieur du muscle petit fessier : rotateur externe lorsque la cuisse fait une rotation interne complète.

bassin-muscle-2

Bibliographie

BIOMECANIQUE DES MEMBRES INFERIEURS – Paul Klein, Peter Sommerfeld-traduction francaise, editions Elsevier Masson, 2008, Issy-les-moulineaux

ANATOMIE POUR LE MOUVEMENT-Blandine Calais-Germain-Editions Désiris

ANATOMIEBASSINCOCCYXFESSIERHANCHEILIAQUEPSOASPUBIS

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *