HISTOIRE

RYDER CUP -les capitaines depuis 1927 ..

La Ryder Cup est un trophée de golf créé en 1927, légué par Samuel Ryder, qui récompense tous les deux ans le vainqueur du tournoi qui oppose par équipe depuis 1979 l’Europe et les États-Unis. La compétition est conjointement administrée par la PGA of America et la PGA European Tour et est disputée alternativement sur des parcours européen et américain.

Cette compétition trouve son origine dans un match d’exhibition qui eut lieu en 1926 entre deux équipes professionnelles, une américaine et une britannique, sur le parcours du Wenworth Club au Royaume-Uni. La première véritable Ryder Cup se disputa en 1927 aux États-Unis.

Les premières rencontres entre les deux équipes furent très serrées. Après la Seconde Guerre mondiale, l’équipe américaine dominait continuellement l’équipe britannique, il fut alors décidé d’intégrer à la Grande-Bretagne des joueurs irlandais (1973), puis des golfeurs de tout le continent européen (1979). Ce changement a été rendu possible par l’émergence d’une nouvelle génération de golfeurs espagnols, tels que Severiano Ballesteros. Depuis lors, des joueurs danois, français, allemands, italiens, suédois et belges sont venus défendre les couleurs de l’équipe européenne.

Quelle équipe a remporté le plus d’éditions?

Ces différentes améliorations ont réussi à rendre cette épreuve beaucoup plus équilibrée. Ainsi depuis 1979, sur les 41 éditions précédemment disputées, c’est l’équipe américaine qui caracole en tête du palmarès. Les Américains ont remportés la Ryder Cup à 26 reprises, alors que l’Europe ne l’a gagnée que 13 fois (et deux éditions se sont soldées par un score de parité). Mais il y a de quoi se rassurer pour le Vieux Continent: depuis 1995, l’Europe s’est imposée 8 fois, contre seulement 3 victoires pour les USA.  

A part… La Ryder Cup l’est incontestablement. Née en 1927, cette compétition que le monde du golf attend avec frénésie tous les deux ans possède son lot d’histoires qui ont façonné sa légende. Retour sur cinq moments clés.

1927, Samuel Ryder « le parrain »

L’idée a germé dans l’esprit de ce riche marchand de maïs de Londres, Samuel Ryder, passionné de golf. Sur les conseils de son professeur, le champion de l’époque Abe Mitchell, il accepte de parrainer une épreuve originale permettant aux meilleurs golfeurs américains et anglais, qui s’affrontent régulièrement à l’époque mais pas de manière structurée, de croiser le fer.

L’idée d’établir une compétition basée sur le duel en match-play (où on joue le trou et non le score), et de créer des équipes va totalement révolutionner le golf. Samuel Ryder commande un trophée spécial en or de 14 carats pour l’occasion. La première Ryder Cup a lieu début juin 1927 sur le parcours du Worcester Country club dans la Massachusetts, nettement remportée par les Américains. Les fonds baptismaux d’une épreuve mythique sont posés, elle aura lieu tous les deux ans alternativement dans les deux pays.

Les États-Unis remportent la Ryder Cup inaugurale

1927 Worcester Country Club, Worcester, Massachusetts

9 ½ Walter Hagen USA CAPITAINE

2 ½ Ted Ray CAPITAINE GB
GRANDE-BRETAGNE EVENS THE SCORE AT 1-1
1929 Moortown Golf Club, Leeds, Angleterre
Walter Hagen USA CAPITAINE
George Duncan CAPITAINE GB
US ROLLS TO EASY VICTORY À SCIOTO
1931 Scioto Country Club, Columbus, Ohio
9 Walter Hagen USA CAPITAINE
Charles Whitcombe CAPITAINE GB
LES GRANDS TRIOMPHES DE LA BRETAGNE EN ANGLETERRE 
1933 Southport et Ainsdale Golf Club, Southport, Angleterre
5 ½ Walter Hagen USA CAPITAINE
6 ½ JH Taylor CAPITAINE GB
HAGEN RETIRE COMME JOUEUR APRÈS UN GRAND GAGNANT US
1935 Ridgewood Country Club, Ridgewood, New Jersey
9 Walter Hagen USA CAPITAINE
Charles Whitcombe CAPITAINE GB
LES ETATS-UNIS OBTIENNENT LA PREMIERE VICTOIRE EN ANGLETERRE
1937 Southport et Ainsdale Golf Club, Southport, Angleterre
8 Walter Hagen USA CAPITAINE
Charles Whitcombe CAPITAINE GB
RYDER CUP RESUME AVEC LA RUNAWAY DES ETATS-UNIS À PORTLAND
1947 Portland Golf Club, Portland, Oregon
11 Ben Hogan USA CAPITAINE
Henry Cotton GB CAPITAINE
UNDERMANNED USA REMPORTE UNE VICTOIRE À GANTON
1949 Ganton Golf Club, Scarborough, Angleterre
7 Ben Hogan USA CAPITAINE
5 Charles Whitcombe CAPITAINE GB
A PINEHURST, SNEAD QUARTERBACKS USA POUR BIG WIN
1951 Pinehurst Resort, Pinehurst, Caroline du Nord
9 ½ Sam Snead USA CAPITAINE
2 ½Arthur Lacey CAPITAINE GB
INTENSE FIN MATCHS DANS UNE VICTOIRE ÉTROITE POUR LES USA
1953 Wentworth Golf Club, Wentworth, Angleterre
6 ½ Lloyd Mangrum USA CAPITAINE
5 ½ Henry Cotton GB CAPITAINE
BOLT AND BURKE POWER USA À LA VICTOIRE DU DÉSERT
1955 Thunderbird Golf & Country Club, Palm Springs, Californie
8 Chick Habert USA CAPITAINE
4 Dai Rees CAPITAINE GB
LE NOUVEAU SYSTÈME DE POINTS S’APPROCHE DU SOLIDE GAGNANT BRITANNIQUE
1957 Lindrick Golf Club, Yorkshire, Angleterre
4 ½ Jack Burke USA CAPITAINE
7 ½ Dai Rees CAPITAINE GB
RETOUR EN CALIFORNIE, USA ROLLS TO BIG VICTORY
1959 Eldorado Country Club, Palm Desert, Californie
8 ½ Sam Snead USA CAPITAINE
3 ½ Dai Rees CAPITAINE GB
UNE VICTOIRE SOLIDE POUR LES USA DANS LE DÉBUT DE PALMER
1961 Royal Lytham et St. Annes, St. Annes, Angleterre
14 ½ Jerry Barber USA CAPITAINE
9 ½ Dai Rees CAPITAINE GB
LES ETATS-UNIS DOMINENT LA PREMIERE COUPE RYDER DE TROIS JOURS
1963 East Lake Golf Club, Atlanta, Géorgie
23 Arnold Palmer USA CAPITAINE
John Fallon CAPITAINE GB
LES AMÉRICAINS CONQUERENT LE VENT BRITANNIQUE À BIRKDALE
1965 Royal Birkdale Golf Club, Southport, Angleterre
19 ½ Byron Nelson USA CAPITAINE
12 ½ Harry Weetman CAPITAINE GB
LES ETATS-UNIS GAGNENT PAR SA PLUS GRANDE MARGE 
1967 Champions Golf Club, Houston, Texas
23 ½ Ben Hogan USA CAPITAINE
8 ½ Dai Rees CAPITAINE GB
LA CONCESSION DE NICKLAUS DONNE UN LIEN HISTORIQUE
1969 Royal Birkdale Golf Club, Southport, Angleterre
16 Sam Snead USA CAPITAINE
16 Eric Brown CAPITAINE GB

1969, le geste de Nicklaus

Un geste, sans doute le plus beau et le plus connu de l’histoire de la Ryder Cup.

Nous sommes en 1969, la Ryder Cup se déroule en Angleterre sur le parcours du Royal Birkdale.

Les Etats-Unis n’ont laissé échapper que trois fois le trophée depuis sa création. Mais là, le match est serré, tendu.

Les deux équipes se retrouvent à égalité le dernier jour avant la dernière partie entre Jack Nicklaus et le Britannique Tiny Jacklin.

LES ETATS-UNIS SCORES SOLID VICTORY IN ST. LOUIS
1971 Old Warson Country Club, Saint Louis, Missouri
18 ½ Jay HebertUSA CAPITAINE
13 ½ Eric Brown CAPITAINE GB
LA PREMIÈRE COUPE DE RYDER EN ECOSSE SE REND AUX ETATS-UNIS
1973 Muirfield Golf Club, Muirfield, Écosse
19 Jack Burke USA CAPITAINE
13 Bernard Hunt CAPITAINE GB & I
USA ROLLS, DESPING TWO NICKLAUS SINGLES LOSSES
1975 Laurel Valley Golf Club, Ligonier, Pennsylvanie
21 Arnold Palmer USA CAPITAINE
11 Bernard Hunt CAPITAINE GB & I
LES ETATS-UNIS EN CONTROLE TOUTE LA VOIE A LYTHAM
1977 Royal Lytham et St. Annes, St. Annes, Angleterre
12 ½ CAPITAINEDow Finsterwald USA
7 ½ Brian Huggett CAPITAINE GB & I
PREMIER MATCH POUR INCLURE L’EUROPE SE TERMINE AUX ETATS-UNIS WIN
1979 Greenbrier, White Sulphur Springs, Virginie-Occidentale
17 Billy Casper USA CAPITAINE
11 John Jacobs CAPITAINE EUROPE

En 1979, les meilleurs joueurs européens ont été autorisés à renforcer l’équipe britannique

dans un souci de relancer une compétition sur-dominée par les Américains.

À WALTON HEATH, ÉTATS-UNIS, DOMINE POUR L’HEURE FINALE
1981 Club de golf Walton Heath, Surrey, Angleterre
18 ½ Billy Casper USA CAPITAINE
9 ½ John Jacobs CAPITAINE EUROPE
LES ETATS-UNIS S’EMPOULENT AVEC LA DERNIERE TROU DU TROU
1983 National PGA, Palm Beach Gardens, Floride
14 ½ Jack Nicklaus USA CAPITAINE
13 ½ Tony Jacklin EUROPE CAPITAINE
TORRANCE SECURISE LA VICTOIRE EUROPEENNE AU BELFRY
1985 Le Beffroi, Sutton Coldfield, Angleterre
11 ½ Lee Trevino USA CAPITAINE
16 ½ Tony Jacklin EUROPE CAPITAINE

1985, Ballesteros, le pionnier

Mais le vent va vraiment tourner côté européen en 1985

sous l’impulsion de l’Espagnol Severiano Ballesteros.

Severiano Ballesteros donne un nouveau souffle au golf européen dans les années 1980. |AFP Sur le parcours anglais du Belfry, les Européens, stimulés par Ballesteros, renversent les Etats-Unis. Deux ans plus tard, dans l’Ohio, l’Europe, qui compte des joueurs comme Woosnam, Olazabal, Faldo et Ballesteros) confirme et signe un doublé historique en s’imposant pour la première fois sur le sol américain. Les bases d’une confrontation équilibrée sont désormais posées.
A MUIRFIELD VILLAGE, L’EUROPE REMPORTE FINALEMENT 
1987 Muirfield Village Golf Club, Dublin, Ohio
13 Jack Nicklaus USA CAPITAINE
15 Tony Jacklin EUROPE CAPITAINE
USA RALLIES POUR LA DEUXIEME TIRAGE DANS L’HISTOIRE DE RYDER CUP
1989 Le Beffroi, Sutton Coldfield, Angleterre
14 Raymond Floyd USA CAPITAINE
14 Tony Jacklin CAPITAINE EUROPE

Sur le green du dernier trou, Nicklaus assure le par et doit laisser putter son adversaire, qui, s’il rate, peut faire perdre tout un pays. Mais Nicklaus, dans un geste considéré comme grandiose, relève sa balle et ne laisse pas putter Jacklin, lui offrant ainsi le match nul. Pour la première fois l’Angleterre et les Etats-Unis finissent à égalité. Un geste splendide, certes. Sauf que le règlement stipule que si les deux équipes finissent à égalité, le trophée revient à celle qui l’avait remportée lors de la précédente édition, soit les Etats-Unis.

USA NARROWLY PREVAILS DANS « WAR BY THE SHORE »
1991 Kiawah Island Golf Resort, Kiawah Island, Caroline du Sud
14 ½ Dave Stockton USA CAPITAINE
13 ½ Bernard Gallacher EUROPE CAPITAINE
LE COMEBACK MEMORABLE EUROPE ETATS-UNIS WIN
1993 Le Beffroi, Sutton Coldfield, Angleterre
15 Tom Watson USA CAPITAINE
13 Bernard Gallacher CAPITAINE EUROPE
L’EUROPE CHOCKS LES ETATS-UNIS EN RETARD SUR OAK HILL
1995 Oak Hill Country Club, Rochester, New York
13 ½ Lanny Wadkins USA CAPITAINE
14 ½ Bernard Gallacher EUROPE CAPITAINE
BALLESTEROS CAPITAL EN EUROPE POUR GAGNER EN ESPAGNE
1997 Valderrama Golf Club, Sotogrande, Espagne
13 ½ Tom Kite USA CAPITAINE
14 ½ SeveBallesteros CAPITAINE EUROPE
LE « FEELING » DE CRENSHAW SE DIRIGE VERS LE COMEBACK DES USA
1999 The Country Club, Brookline, Massachusetts
14 ½ Ben Crenshaw USA CAPITAINE
13 ½Mark James CAPITAINE EUROPE

Les Américains sont revanchards. Ils viennent de perdre l’édition 1997 à Valderrama en Espagne (première Ryder Cup qui ne s’est joué ni sur le sol américain ni sur le sol britannique). Les deux premiers jours confirment que l’Europe sera dure à battre. Les Etats-Unis, chez eux sur le parcours de Brookline à Boston, sont largement menés avant le dernier jour. Mais le capitaine américain de l’époque, Ben Crenshaw, abat son joker et fait venir George W. Bush pour motiver ses troupes.

Celui qui n’est pas encore président fait appel à leur fibre patriotique en leur lisant la lettre d’un soldat ayant participé au siège de Fort Alamo. « J’ai terminé avec la formule +la victoire ou la mort+, a raconté ensuite George W. Bush. Les Américains se présentent survoltés le dimanche et refont leur retard. Lors du match décisif entre Olazabal et Justin Leonard la tension est à son comble. Le climat est si tendu que lorsque l’Américain rentre un putt de 12 mètres décisif face à l’Espagnol, les autres joueurs de l’équipe américaine envahissent le green et détruisent le gazon et la ligne de putt d’Olazabal, qui ratera ensuite le sien, effaré. Un raté qui déclenchera une bronca délirante dans le public…

MONTGOMERIE  MÈNE L’EUROPE À LA VICTOIRE
2002 Le Beffroi, Sutton Coldfield, Angleterre
12 ½ Curtis Strange USA CAPITAINE
15 ½ Sam Torrance CAPITAINE EUROPE
A OAKLAND HILLS, L’EUROPE OBTIENT SA PLUS GRANDE VICTOIRE
2004 Oakland Hills Golf Club, canton de Bloomfield, Michigan
9 ½ Hal Sutton USA CAPITAINE
18 ½ Bernhard Langer EUROPE CAPITAINE
EUROPE CROISIÈRE POUR INSCRIRE UNE ROUTE EN IRLANDE
2006 The K Club, Straffan, Irlande
9 ½ Tom Lehman USA CAPITAINE
18 ½ Ian Woosnam CAPITAINE EUROPE
LA PUISSANCE D’AZINGER MENE LES ÉTATS-UNIS À LA VICTOIRE
2008 Valhalla Golf Club, Louisville, Kentucky
16 ½ Paul Azinger USA CAPITAINE
11 ½  Nick Faldo EUROPE CAPITAINE
L’EUROPE GAGNE UN SQUEAKER DANS LES PAYS DE GALLES HUMIDES 
2010 Celtic Manor Resort, Southport, Pays de Galles
13 ½ Corey Pavin USA CAPITAINE
14 ½ Colin Montgomerie CAPITAINE D’EUROPE
EUROPE ROMPS IN SINGLES A GAGNER « MIRACLE AT MEDINAH »
2012 Medinah Country Club, Medinah, Illinois
13 ½ Davis Love III USA CAPITAINE
14 ½ Jose Maria Olazabal CAPITAINE EUROPE
L’un des plus beaux retournements de l’histoire. Sur le parcours de Medinah en 2012 aux Etats-Unis, la messe semble dite à l’aube du dernier jour. Les Etats-Unis mènent 10-6, et vu le pedigree des joueurs, les Européens n’ont théoriquement aucune chance. Sauf que l’improbable va se produire. Le dimanche ressemble à un cauchemar pour les Américains, presque tous battus dans leurs simples (seuls Dustin Jhonson, Zach Johnson et Jason Dufner vont remporter leur match).
L’équipe européenne victorieuse de la Ryder Cup à Medinah en 2012. | AFP

Le coup de grâce sera donné par l’Allemand Martin Kaymer face à Steve Stricker, en rentrant un putt de 3 mètres pour remporter le point décisif. Délire chez les Européens, et mine déconfite des Américains, pour qui Medinah reste à ce jour leur défaite la plus difficile à avaler. Olazabal dédiera cette victoire à Ballesteros, décédé un an et demi plus tôt.

EN ECOSSE, L’EUROPE REMPORTE LE SIXIEME DU DERNIER SEPT CUPS
 2014 Gleneagles Resort, Perthshire, Écosse
11 ½ Tom Watson USA CAPITAINE
16 ½ Paul McGinley EUROPE CAPITAINE 
Patrick REED mène la Ryder Cup USA à sa première victoire depuis 2008
2016 Hazeltine National Golf Club, Chaska, Minnesota
17 Davis Love III USA CAPITAINE
11 Darren Clarke EUROPE CAPITAINE