ENCYCLOPEDIEMENTAL

L’hypnose au Golf ?

La méthode

« L’homme de bien n’exige pas de l’autre qu’il soit parfait, il l’aide à accomplir ce qu’il a en lui de meilleur ».Lao TSEU

L’hypnose est un phénomène naturel. Il est reconnaissable par l’activation dans le cerveau de zones spécifiques, qui ne semblent exister que pour permettre l’hypnose. Il est donc tout à fait naturel et inoffensif d’entrer en état d’hypnose.
L’hypnose humaniste, qu’est-ce que c’est ?
L’hypnose humaniste est un courant de l’hypnose qui propose non pas d’entrer dans un état de conscience modifié mais d’aller vers un état de conscience augmenté. Il n’y a donc plus de perte de conscience, au contraire, on a une meilleure conscience des choses et de soi-même. L’hypnothérapeute est alors un guide et ne fait aucune suggestion cachée pour communiquer avec l’inconscient du patient.
L’objectif est de gommer la cassure naturelle qui existe entre le conscient et l’Inconscient. C’est pour cela que l’on parle d’induction « en ouverture ». Et c’est le fait d’avoir davantage conscience des choses qui va modifier l’état ordinaire de conscience de la personne et la mettre en état d’hypnose. On pourrait d’ailleurs dire qu’il s’agit d’une « élévation en transe hypnotique » à la place d’une « plongée en transe hypnotique ».
 Si l’état d’hypnose obtenu est identique à celui de l’hypnose ordinaire et permet les mêmes phénomènes (anesthésies, catalepsie, régression, distorsion du temps, etc.), l’immense différence est que, cette fois, c’est la personne qui le contrôle.
L’émergence de l’hypnose humaniste
Il est rare aujourd’hui qu’une personne vienne consulter pour un souci seulement mécanique, comme arrêter de se ronger les ongles, faire cesser une phobie, etc. La plupart des demandes concerne des problèmes d’ordre existentiel : mal de vivre, incapacité à rencontrer « la bonne personne », à maintenir un couple durable, sensation d’être mal-aimé, incapacité à trouver le bonheur… quand il ne s’agit pas de graves problèmes de santé, comme apprendre que l’on a un cancer.
C’est pour ces demandes actuelles que l’Hypnose Humaniste marque sa vraie différence, car on ne peut guérir durablement sans prendre conscience de ce qui a créé le problème. Mais comprendre ne suffit pas. Il faut donc pouvoir aussi agir sur les émotions, nos « blessures intérieures », avec un outil simple et efficace qui permettra de soigner notre être profond, rapidement et durablement.
En Hypnose Humaniste, la psychologie profonde de la personne est très importante. Cette forme d’hypnose fait ainsi le lien entre « comprendre » (l’héritage européen de la psychanalyse) et « agir maintenant » (l’aspect américain de la thérapie brève). Le travail de changement, en Hypnose Humaniste, est paradoxalement très simple et très profond. Il est ainsi accessible à tous, petits ou grands, en solo ou en couple, pour aller mieux (thérapie) ou mieux que mieux (coaching), pour soi comme en entreprise (individus ou équipes)…
L’alliance du « Pourquoi » et du « Comment« 
L’Hypnose Humaniste unit le monde du Sens, majuscule, celui qui fait grandir, soigne et prévient les rechutes, ce « Pourquoi » seul capable de générer les plus profondes transformations de vie – et le monde du « Comment« , avec ses structures techniques facilement assimilables, accessibles à tous, et qui permettent des transformations, rapides et durables.
La thérapie en Hypnose Humaniste peut être « brève : bien des problèmes trouveront leur solution en 1 à 3 séances, mais certaines demandes présumeront d’un mal-être profond qui nécessitera de multiples prises de conscience et la construction, petit à petit, d’une manière toute nouvelle de vivre… Il est bien évident que, dans ces cas, la thérapie demandera une évolution de conscience et une maturation d’esprit – ce qui prend toujours du temps.
L’expert : Olivier Lockert a cofondé l’hypnose humaniste avec Patricia d’Angeli. Hypnothérapeute, philosophe et enseignant en hypnose, il est l’auteur de nombreux livres autour de l’hypnose.

La performance sportive dépend du Physique, de la Technique et du Mental.

L’hypnose : outil très puissant en coaching sportif.

Il peut s’avérer très utile et performant lors de défis sportifs.
Tous les sports sont concernés, qu’il s’agisse de combat, comme la boxe, le karaté, le judo, mais aussi l’athlétisme, le tennis, le basket, le foot, la course, le jumping, la compétition automobile comme la F1, le golf ou même la gymnastique, la natation ou la danse.
Le sport de haut niveau requiert des compétences à la fois physiques et mentales.
La préparation mentale à la compétition est très spécifique.

L’approche de coaching sportif,  est axée sur différentes étapes bien précises :
– Déceler les appréhensions et blocages de l’athlète.
– Les transformer en forces positives, puissantes.
– Potentialiser, optimiser au maximum ses ressources.
– Amener sa détermination à son maximum.
– Apprendre l’hyper concentration sur le moment présent : celle-ci permet l’anticipation, le juste réflexe, la stratégie adéquate.
– Développer l’hyper vigilance : tant au niveau de son ressenti corporel que dans l’observation et la perception de l’adversaire.Lors des séances d’hypnose, l’athlète se visualise au top de ses performances, décuple sa détermination.
Il gagne ainsi en confiance en lui et lève énormément de peurs de l’inconnu.

Quelles sont les spécificités du coaching sportif ?

Il comprend des techniques de visualisation, de maîtrise du rythme cardiaque et de « reprise de contrôle » du cerveau limbique.
Tout l’art de cette approche réside aussi dans le fait de détecter ce qui sous tend la détermination à gagner.
Par des techniques spécifiques, le coach va booster les motivations décelées.
Il va aussi en suggérer d’autres, elles viendront alimenter les constructions mentales positives.

Efficacité de la méthode
De nombreux sportifs se sont déjà fait aidés par cette technique spécifique de coaching.
L’après événement sportif …. Çà se gère aussi !c’est pourquoi «  l’après » compétition est aussi une phase très importante.
Lorsque l’événement a eu lieu, et qu’elle qu’en soit l’issue, il y a toujours un après à gérer.
Le sportif de haut niveau vit des moments très intenses.
Ces instants uniques ont un impact corporel, mental et émotionnel très important.
Dès lors, des questions se posent quant au bien-être à moyen et long terme de l’athlète.
– Comment tirer  le meilleur de ce qu’il a vécu, qu’a-t-il appris de cet événement ?
– Comment faire au mieux avec ses émotions ?
– Comment aborder les « retour sur terre » de ces moments intenses ?
– Quel est le bon moment pour lui d’arrêter la compétition ?
On en parle peu, mais cette très grande décision se vaut d’être mûrement réfléchie.
Elle est spécifique à chaque sport, chaque individu avec toutes ses particularités.
Le moment et les conditions choisies sont primordiaux pour le bien-être et l’équilibre de l’être humain qu’est le sportif.
Et là, il est vraiment très important d’être bien accompagné.Site : chez Hypnose Liège,

L'hypnose pdf

NEUROLOGIE

C’est d’abord en captant leur attention que le personnage de Merritt, l’hypnotiseur du film Insaisissable 2 actuellement sur les écrans, piège ses victimes. Un procédé que ne contestera sans doute pas le Pr David Spiegel, directeur du « Centre de santé et stress » de l’université de Stanford, en Californie. Il vient de scruter à l’aide d’IRM fonctionnelles (IRMf), une technique d’imagerie qui permet de voir le cerveau en action, les modifications de l’activité cérébrale de 57 étudiants soumis à un protocole d’hypnose. Les résultats sont étonnants. Ils viennent d’être publiés en ligne dans la revue cérébral  Cortex.

« On observe une réduction de l’activation des régions cérébrales (cortex cingulaire dorsal antérieur) qui évaluent le contexte, nous aident à décider parmi la multitude de choses qui nous entourent lesquelles il faut ignorer et celles qui méritent notre attention », explique au Figaro le Pr Spiegel.

« Sous hypnose, on réduit son attention comme sous l’effet d’un téléobjectif. Ce que l’on voit est beaucoup plus détaillé mais on voit moins ce qu’il y a autour. »

Mais tout le monde n’est pas aussi sensible à l’hypnose. Pour sélectionner 43 sujets « hautement hypnotisables », l’équipe du Pr Spiegel a d’abord soumis 545 étudiants à différents tests de suggestibilité. L’objectif était ensuite de comparer leurs IRM avec celles de 24 étudiants « peu hypnotisables ».  Dans la population générale, il y a plus de personnes réfractaires à l’hypnose (environ une sur trois) que de personnes très sensibles, environ 15 % ».

« La suggestibilité hypnotique est liée à la réduction de l’activité du cortex préfrontal dorsal antérieur », confirme le Pr Antonio Casale qui mène des travaux similaires sur l’hypno-analgésie (traitement de la douleur par hypnose), avec le groupe Nesmos (Neurosciences, santé mentale et organes des sens) dirigée par le Pr Paolo Girardi à l’université Sapienza de Rome.

«  L’entrée en état d’hypnose est associée à un deuxième mécanisme, ajoute lePr David Spiegel : une augmentation des connexions entre la partie du cerveau impliquée dans le contrôle exécutif (le cortex préfrontal dorsolatéral ou (DLPFC) et la partie qui règle les fonctions corporelles (insula). L’hypnose aide ainsi les gens à contrôler leurs réactions physiques en réponse à des pensées et des facteurs de stress. »

Enfin, troisième modification de l’activité cérébrale mise en évidence par l’équipe américaine,

« l’inversion de la connexion fonctionnelle entre la région de contrôle exécutif et une région profonde du cerveau qui gère les pensées intérieures et la rumination mentale (cortex cingulaire postérieur). Ce qui ex­plique que les individus hypnotisés man­quent de conscience de soi et font juste ce qu’ils doivent faire sans se préoccuper des implications de ce qu’ils font ou de ce qu’en pensent les autres ».

« Ce travail montre des modifications neurologiques fonctionnelles pendant l’hypnose allant jusqu’au système limbique (réaction émotionnelle, NDLR), remarque lePr Casale, ce qui est cohérent avec plusieurs caractéristiques de l’état hypnotique : altération induite de l’attention, augmentation du contrôle des émotions et des sensations, manque de conscience de soi. »

Pour le chercheur italien,

« de nombreux travaux restent à faire dans le domaine des fondements neurologiques de l’hypnose pour clarifier cet état de conscience modifié et ouvrir la voie pour de nouveaux diagnostics et traitements de nombreux troubles mentaux et maladies organiques »

Les outils

Hypnose moderne

L’hypnose interroge et se trouve sous de nombreuses formes. Loin du mysticisme et de la perte de contrôle que certains lui confèrent encore aujourd’hui, nous l’utilisons afin de créer l’espace mental nécessaire à un travail en profondeur. Elle permet notamment de dépasser des anciens schémas et d’en mettre en place des plus intéressants de manière très rapide et durable.

Techniques d’apprentissage accélérées

Nos apprentissages se fondent sur deux grands systèmes : la répétition et l’émotion. En utilisant différentes techniques qui utilisent l’imagerie mentale, un état d’hypnose léger, et les émotions liées à vos envie, le mental va apprendre plus vite. En combinant ce travail avec une mise à jour des stratégies mentales, l’apprentissage s’automatise.

Représentation mentale de la performance

Nos réactions et nos comportements sont issus à 90% de notre perception du monde extérieur. Du coup, ce sont nos représentations internes et mentales qui nous conditionnent. En agissant dessus, on programme directement à la source notre manière de penser un objectif, nos comportements et nos émotions vers un enjeux.

Auto Hypnose du sportif

Pour nous, le sportif est un professionnel de l’auto hypnose qui s’ignore. Plusieurs raisons à cela, il n’a pas le mode d’emploi ou il ne sait pas quoi en faire. A travers un apprentissage avec un de nos coachs, le sportif va apprendre à créer un état de travail sur son mental, et va surtout comprendre comment maîtriser son mental et ses émotions sur commande. Au delà de ça, le sportif va redevenir le pilote de son mental.

Mindfullness

La Mindfullness est une technique à la croisée des traditions philosophiques orientales, des pratiques de méditation bouddhistes  et celui de la recherche scientifique occidentale en psychologie, en particulier les neurosciences.

Notre manière de réagir à ce qui se passe autour de nous, ou face à une compétition, provient de notre attention. C’est parce que nous posons notre attention sur le public par exemple que la pression liée au jugement peut provenir.

La mindfullness, ou la pleine conscience, peut se définir comme l’attention juste. Cela désigne la conscience vigilante par opposition à la conscience en pilotage automatique.

Plus concrètement, c’est le fait de reprendre conscience que notre attention part dans plusieurs direction, de manière automatique et qu’elle peut être maîtriser. Mêler à un travail hypnotique, les effets de la mindfullness peuvent être plus rapide et automatisé.

Méditation et Centrage

Derrière des mots comme ceux là, il y a ce que beaucoup de sportif décrivent comme « un état de présence », une « bulle », « vivre l’instant présent », « être dedans »… On peu partir du principes que tout ce qui nous distrait de l’action, nous décentre. Tout ce qui nous renvoie aux expériences passées, comme se souvenir des compétitions ou des entraînements où cela ne s’est pas déroulé comme on le voulait, nous décentre. Tout ce qui nous fait penser à l’avenir alors que la performance à lieu maintenant, nous décentre. A travers des outils issus des techniques de méditation occidentale ré adapté pour l’univers du sportif, vous allez pouvoir maîtriser cet état de centrage, de présence, et d’alignement.

PNL

La programmation neurolinguistique étant née de la compréhension et de la combinaison des outils les plus efficaces de divers courants de thérapies tels que l’hypnose ou la systémie. Elle est par conséquent très intéressante sur le terrain. Les outils pragmatiques dont elle dispose sont de véritables atouts quand le temps est une composante importante de l’accompagnement.

Visualisation avancée

De nombreuses études ont permise récemment de mieux comprendre l’efficacité d’un outils aussi simple en apparence mais si complexe dans son processus neurobiologique qu’est la visualisation. Visualiser c’est imaginer, et imaginer c’est se projeter…projeter un double de soi dans l’action, générant des émotions, des réactions, une compréhension et par conséquent des apprentissages.

Ces apprentissages inconscients sont l’accélérateur de progression dont le sportif dispose naturellement.

Imagerie Mentale Hypnotique

Grand frère de la visualisation avancée, l’IMH permet d’asseoir les apprentissages rencontrés et/ou générés en les enregistrant au plus profond de nos mécanismes inconscients, permettant ainsi une progression intuitive et facilitée. Elle viendra souvent compléter les différentes approches pour verrouiller et renforcer les apprentissages.

Mental Sport - Battez-vous

Stages et formations

Pour pouvoir permettre au sportif d’avoir l’ensemble des outils permettant d’agir sur le mental, nous avons créer des stages et des formations. Ceux ci se découpent en deux catégories: un premier stage « Piloter son Mental » qui aborde les techniques pour maîtriser les émotions et le mental. Le second « Performance et Compétition », axé sur la compétition, à travers 3 week-end, permet de préparer l’avant, pendant et après la compétition.

Performance et Compétition :

Un match, une épreuve, une compétition se pratiquent avec le corps mais se gagnent avec la tête…
Les athlètes et compétiteurs de tous horizons ont pris pour habitude d’enrichir et de soutenir leur pratique en mobilisant leur attention dans les domaines que sont le matériel, la nutrition, la qualité de l’entraînement, le respect du bio-rythme, le choix d’un coach… Diviser pour mieux régner est une maxime qui ne s’applique pas à soi-même et c’est en ce sens que notre équipe vous propose de vous faire prendre les commandes de votre mental avant d’aller chercher des plus-values extérieures.

Faites la différence là où vos adversaires ne vous attendent pas !

Amateur / Entraînement

La satisfaction ne se mesure pas forcément à la performance !
Quelque soit votre niveau de pratique sportive, la seule chose qui est immuable c’est que vous êtes en perpétuelle évolution. Il n’est pas nécessaire d’être compétiteur pour repousser ou dépasser ses propres limites. Les seules choses dont vous avez besoin pour cela et pour lesquelles notre équipe vous accompagne, c’est d’un objectif clair et précis ainsi que l’envie de développer les qualités mentales pour l’atteindre.
Prenez du plaisir dans la maîtrise de vos pratiques !

Gestion des émotions

Du désespoir à l’euphorie… le quotidien du sportif !
Ce grand écart émotionnel n’est pas seulement l’apanage des grands champions. Ces perceptions nous traversent et régissent nos comportements dans la vie comme sur les terrains. Grâce à Mental Sport, apprenez à gérer la peur, le stress, la pression pour les transformer en envie, motivation et moteur de dépassement.
Gérer ses émotions, un apprentissage qui va vous hisser au niveau stratégique des plus grands !

Habileté Mentale

Comprendre sa stratégie d’excellence pour transférer cette compétence à l’ensemble de sa pratique !

Parfois, il est nécessaire de décortiquer un geste ou un mécanisme mental lié à une séquence d’actions pour augmenter son potentiel. Notre équipe vous propose de vous faire rentrer dans votre propre matrice afin de débloquer, modifier, supprimer ou améliorer les apprentissages limitants qui vous empêchent d’augmenter de manière significative votre niveau de performance.
Prenez les commandes de votre centre de programmation !

Autonomie et stages

Mental Sport vous propose de prendre de l’altitude et de voler de vos propres ailes !

Tous nos outils n’ont pour vocation que de vous permettre d’être performant en autonomie, car vous êtes seul face à vous-même dans l’effort. Ainsi, nous vous proposons, en plus des coachings individuels, des stages de préparation mentale axés sur la performance et/ou la compétition. Le but de ces formations et d’augmenter la palette de vos outils est de faire en sorte que vous les maîtrisiez parfaitement de manière autonome.
Devenez le souverain du territoire qu’est votre mental !

Autour du sport

La vie du sportif ne se concentre pas seulement sur la pratique de l’instant !

Sommeil, récupération, nutrition, arrêt, blessures, rééducation, fin de carrière…sont autant de données ou d’étapes que le sportif peut être amené à gérer. Mental Sport vous accompagne tant pour la prise en compte de certains paramètres quotidiens que pour appréhender des étapes de parcours plus importantes.
Soyez un visionnaire avisé en maîtrisant votre présent !

Bibliographie

Milton EricksonL’hypnose thérapeutique, quatre conférences, éditions ESF.

 Jean Godin et Jacques Antoine Malarewicz, Milton H. Erickson, éditions ESF.

Jean Godin, La Nouvelle Hypnose, éditions Albin Michel .

Sydney Rosen, Ma voix t’accompagnera, éditions Hommes et Groupes.

Jeffrey Zeig, La technique d’Erickson, éditions Hommes et Groupes.

Jacques Quélet et Olivier Perrot, Hypnose, techniques et applications thérapeutiques, éditions ellébores.

Pour aller plus loin :

Jay Haley, Un thérapeute hors du commun, éditions Desclée De Brower.

Milton H Erickson, L’intégrale des articles de Milton Erickson sur l’hypnose, 4 tomes, éditions Satas.

Corydon Hammond, Métaphores et suggestions hypnotiques, éditions Satas.

Thierry Melchior, Créer le réel, éditions Seuil.

Olivier Lockert, Hypnose, éditions IFHE.

Jean-Emmanuel Combe, La voix de l’inconscient, auto éditions.

Gaston Brosseau, L’hypnose, une réinitialisation de nos cinq sensinteréditions.

Luc Isbaert et Marie-Christine Cabié, Pour une thérapie brèveéditions Eres.

Et encore…

Milton H. Erickson, Traité pratique de l’hypnoseéditions Satas.

Jeffrey Zeig, Un séminaire avec Milton Ericksonéditions Satas.

Wiliam O’Hanlon, L’hypnose orientée vers les solutions, éditions Satas.

Jeffrey Zeig, Les lettres de Milton Ericksonéditions Satas.

Ernest Rossi, Du symptôme à la lumièreéditions Satas.

Guillaume Poupard, Manuel Pratique d’hypnothérapieéditions Armand Colin

Antoine Bioy, Chantal Wood, Isabelle Célestin, L’Aide-mémoire de l’hypnose, éditions Dunod.

Didier Michaux, Yves Halfon et Chantal Wood, Manuel d’hypnose pour les professions de santé, éditions Maloine.

Evelyne Josse, Le pouvoir des histoires thérapeutiques, éditions Desclée De Brower.

François Roustang, Qu’est-ce que l’hypnose ? les éditions de minuit.

Milton Erickson, L’homme de février, éditions Satas.

Steve de Shazer, Clefs et solutions en thérapie brèveéditions Satas.

Betty Alice Erickson, Le Dr Milton H Ericksonéditions Satas.

Guy Chedeau, De l’hypnose à l’hypnopraxie, éditions hypsos.

Jay Haley, Changer les couples, ESF éditeurs.

Ronald Havens, La sagesse de Milton Ericksonéditions Satas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *